Tartelettes vanille-fruits rouges

Tartelettes vanille-fruits rouges

Des tartelettes qui ressemblent à des fleurs, n'est-ce-pas ?

Sur une base de pâte sucrée, se cache un goûteux confit de fruits rouges sous deux crèmes bien vanillées, une namelaka et une diplomate. 

Un délice de douceur avec une pointe de peps.

Pour 6 tartelettes de 10 cm de diamètre + 3 de 12 cm de diamètre.

Pour les fonds de tartelettes :

  • 1 pâte sucrée maison (la recette avec la moitié des ingrédients est suffisante) ou sablée du commerce

Crème Namelaka :

  • 150 g de chocolat blanc
  • 90 g de lait
  • 1 feuille de gélatine (2g)
  • 175 g de crème liquide entière
  • 1 gousse de vanille

 

Crème diplomate :

  • 2 œufs
  • 50 g de sucre
  • 40 g de maïzena
  • 500 ml de lait
  • 1 feuille de gélatine (2g)
  • 200 g de crème liquide entière très froide
  • 1 gousse de vanille

 

Les préparations nécessitent un temps de repos, il vaut mieux bien s'organiser.

Voici le rétroplanning :

J-2 :

  • Préparer la pâte sucrée
  • Commencer à préparer le confit de fruits rouges en suivant la recette ici.
  • Infuser les gousses de vanille dans le lait.

J-1 :

  • Foncer la pâte dans les moules et laisser au frais une nuit.
  • Terminer le confit de fruits rouges
  • Faire la crème Namélaka
  • Faire la crème diplomate

Jour J :

  • Cuisson des fonds de tartelettes à blanc
  • Montage

J-2

La pâte sucrée. Infuser la vanille

Préparer la pâte sucrée.

Porter à ébullition le lait avec les gousses de vanille fendues et grattées, stopper le feu, couvrir et laisser infuser au frais jusqu'au lendemain.

J-1

Foncer les moules

Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte et foncer les moules à tartelettes.

Réserver au frais toute la nuit.

J-1

Crème Namelaka

Faire tremper les feuilles de gélatine dans un grand volume d'eau froide.

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie.

Faire fondre la gélatine bien essorée, dans le lait chaud débarrassé de la gousse de vanille.

Verser sur le chocolat fondu et émulsionner.

Ajouter la crème liquide et lisser au mixeur plongeant.

Filmer au contact et stocker au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

J-1

Crème diplomate

Mettre la gélatine à tremper dans un grand volume d'eau froide.

Dans un cul de poule, fouetter les œufs avec le sucre.

Ajouter la maïzena et mélanger.

Verser le lait chaud débarrassé de la gousse de vanille et mélanger.

Reverser le tout dans la casserole et porter à ébullition sur feu doux en remuant sans arrêt avec un fouet. Compter 1 mn de cuisson à partir de l'ébullition.

Dès la fin de la cuisson, ajouter la gélatine bien essorée entre les mains et remuer pour la faire fondre.

Transvaser dans un récipient large pour que la crème refroidisse plus vite. Filmer au contact et laisser refroidir à température ambiante.

Quand la crème pâtissière a refroidi, monter la crème liquide entière bien froide au batteur électrique comme une Chantilly, au besoin voir ici quelques astuces.

Ajouter, en plusieurs fois, la crème montée à la crème pâtissière refroidie.

Mettre en poche à douille et réserver au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

Jour J

Cuisson de la pâte

Sortir les tartelettes du réfrigérateur et les enfourner pendant 20 mn environ dans un four préchauffé à 180°C.

Laisser refroidir entièrement avant de garnir.

Jour J

Garniture

Déposer une cuillerée à café de confit de fruits rouges dans chaque fond de tartelette cuit et refroidi.

Les mettre 5 mn au congélateur.

Mettre la crème Namelaka sur le confit de fruits rouges en remplissant la tartelette.

Remettre 5 mn au congélateur.

Pocher la crème diplomate harmonieusement sur la Namelaka.

Déposer au centre une grosse goutte de confit de fruits rouges.

Conserver au frais jusqu'à dégustation. 

Tartelettes vanille-fruits rougesTartelettes vanille-fruits rouges

Merci de votre visite.

N'hésitez pas à me laisser un petit mot en commentaire, cela me fera toujours plaisir.

Et si vous le désirez, vous pouvez aussi me retrouver sur Facebook: 3 Petits Gourmets

A bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
M
je découvre la crème Namelaka, merci !
Répondre
M
Son nom signifie "ultra-crémeux" en japonais, et pour cause, elle est d'une onctuosité incroyable.
C
Très tentantes
Répondre
M
Faut pas résister ;-)
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog