Gâteau à l'abricot et au romarin

  • Marie
  • Recettes

L'abricot fait partie de mes fruits préférés.

Enfant, j'aimais déjà sa rondeur, sa surface lisse et douce et sa couleur ensoleillée et je crois qu'en plus de sa saveur, ce que j'appréciais surtout en lui c'est qu'on pouvait le manger facilement. En effet, rien à peler, on le sépare en deux oreillons sans couteau et le noyau se détache tout seul. Ce que j'aimais moins c'était le petit truc qui bougeait dedans quelques fois, quand les fruits provenaient de l'abricotier du jardin.  Maman faisait beaucoup de confitures aussi, curieusement j'en mangeais moins que maintenant. 

Cette année, je n'en ai pas encore fait de confiture mais ça ne saurait tarder. Par contre, j'ai fait ce gâteau que je vous propose aujourd'hui. 

Il y avait déjà longtemps que je voyais sur la blogosphère cette association abricot-romarin et j'ai eu envie d'essayer. Eh bien ça matche bien ! J'ai mis très peu de romarin, je n'avais pas franchement envie que ça me rappelle le poulet rôti non plus, mais suffisamment pour que l'aromate vienne juste titiller les papilles et sublimer l'acidité de l'abricot cuit.

Une jolie réussite ! Contente !

Pour un moule à manqué de 24 cm de diamètre (6/8 parts)

 

  • 3 œufs
  • 150 g de sucre
  • 150 g de farine
  • 180 g de beurre fondu
  • 1/2 sachet de levure
  • 60 g d'amandes effilées
  • 600 g d'abricots
  • 150 g de sucre pour le caramel
  • 1/2 cuillerée à café de romarin séché.

 

 

Laver, essuyer les abricots, les séparer en deux oreillons et retirer les noyaux. Réserver.

Préchauffer le four à 180°C.

Faire fondre le beurre.

Dans un saladier, fouetter les œufs avec le sucre jusqu'à blanchiment.

Ajouter la farine et la levure. Mélanger.

Ajouter le beurre fondu en plusieurs fois et bien mélanger.

Ajouter environ 1/3 des amandes et mélanger. Réserver.

Faire un caramel à sec avec 150 g de sucre directement dans le moule si vous pouvez ou sinon dans une poêle et le verser au centre du moule. Arrêter la cuisson dès qu'il a une jolie couleur ambrée. 

Poser dans le fond du moule environ les 2/3 d'oreillons d'abricot face coupée contre le caramel.

Saupoudrer légèrement avec le romarin et répartir environ un deuxième tiers d'amandes effilées.

Verser par dessus la pâte préparée et réservée.

Déposer les derniers oreillons d'abricots dans la pâte en les enfonçant un peu.

Enfourner pendant 50 mn.

Faire griller dans une poêle les dernières amandes. Réserver.

Quand le gâteau est cuit, le démouler dès que possible sans se bruler.

Répartir sur le dessus, les amandes grillées et encore un soupçon de romarin. 

Laisser refroidir avant de déguster.

Bon appétit ! 

 

 

Je propose cette recette à Stéphane pour son défi recettes.de Fruits d'été.

 

Merci de votre visite.

N'hésitez pas à me laisser un petit mot en commentaire, cela me fera toujours plaisir.

A bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

latabledeclara 08/08/2019 12:33

Moi aussi j'aime cette association et j'y ai consacré 2 recettes dernièrement
Bisous

Marie 08/08/2019 16:07

Oui, je les ai vues passer, elles sont bien appétissantes.
Bises

delphine 08/08/2019 11:52

C'est une belle association, c'est à tester
Merci pour la recette

Marie 08/08/2019 16:05

J'étais un peu sceptique mais curieuse, et au final c'est très bien. J'ai mis très peu de romarin et je pense que ça suffit, faut pas que ça domine non plus.

yumelise 05/08/2019 19:02

Il doit être excellent ce gâteau abricot façon tatin !

Marie 05/08/2019 19:42

Ouiii ! Merci. C'est vrai il était très bon.

Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog