Bûche poire-chocolat

  • Marie
  • Recettes
Bûche poire-chocolat

Comme à chaque fois il faut au moins une bûche pour les fêtes de fin d'année.

J'ai fait celle-ci pour Noël 2018.  

 

Alliance sûre de la poire et du chocolat, eh oui, sans chocolat c'est pas fête, à laquelle s'ajoute la chaleur de la poudre 4 épices (cannelle, muscade, gingembre et clou de girofle). 

Bref de belles saveurs pour cette bûche légère faite dans le moule Silikomart (25 x 9 Vol : 1.3 l).

C'est un entremets, donc on commence au moins 2 jours avant la dégustation pour lui laisser le temps de prendre au congélateur.

La bûche peut attendre au congélateur une bonne dizaine de jours, on peut donc la faire à l'avance, sans stress bien avant le rush des derniers préparatifs. 

Génoise :

  • 2 œufs
  • 50 g de sucre
  • 30 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 cuillerée à café de poudre 4 épices

 

 

 

Insert :

  • 120 g de chocolat au lait
  • 120 ml de crème 

Mousse de poires :

  • 400 g de poires 
  • 100 g de sucre pour le sirop
  • 260 g de crème liquide entière très froide
  • 60 g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 3.5 feuilles de gélatine (7g) 

Finitions :

Spray effet velours.

Eléments de décor pour bûche aux choix.

J-2

Préparation de l'insert

Porter la crème à ébullition et la verser en 3 fois sur le chocolat haché.

Emulsionner pour obtenir une ganache lisse et brillante.

Couler dans un moule à insert de 25 x 4. 

Laisser refroidir puis stocker au congélateur jusqu'au lendemain.

 

J-1

Préparation du biscuit

Préchauffer le four à 180°C.

Fouetter les jaunes d'œufs avec le sucre jusqu'à blanchiment.

Ajouter la farine, la poudre 4 épices et le sel. Mélanger.

Monter les blancs en neige et les ajouter à la préparation précédente en plusieurs fois en mélangeant bien.

Couler la pâte directement sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé en un rectangle de 25 x 18 sur une épaisseur de 0.5 cm. Après cuisson, Il faudra découper un rectangle de génoise aux dimensions du moule à buche (25 x 9). J'ai utilisé un moule rectangulaire extensible.

Enfourner pendant 10 mn.

A la sortie du four, renverser sur un autre papier sulfurisé saupoudré d'un peu de sucre glace et retirer le papier cuisson.

Laisser refroidir. 

J-1 

Préparation de la mousse de poires 

Peler les poires en les laissant entières et les faire pocher à couvert dans un sirop frémissant fait avec 1 litre d'eau et 100 g de sucre, additionné de la gousse de vanille fendue et grattée. Laisser cuire environ 15 à 20 mn jusqu'à ce que les poires soient fondantes.

Bien égoutter les poires après cuisson.

On peut également utiliser des poires en bocal.

 

 

Faire tremper la gélatine dans un grand volume d'eau froide.

Réserver une poire et mixer les autres après les avoir découper et épépiner, pour obtenir environ 260 g de purée de fruits.

Ajouter les 60 g de sucre et mélanger.

Faire chauffer une partie de cette purée de fruits et hors du feu ajouter la gélatine bien essorée entre les mains. Remuer pour la faire fondre.

Ajouter le restant de purée de fruits et bien mélanger. Réserver.

Découper la poire réservée en petits dés et les ajouter à la purée de fruits.

Monter la crème très froide au batteur comme pour une Chantilly. Voir quelques petites astuces, au besoin.

Ajouter la crème montée à la purée de fruits délicatement en plusieurs fois.

 

J-1

Montage 

Verser une partie de la mousse de poires dans le moule à bûche.

Sortir l'insert du congélateur, le démouler et le déposer sur la mousse. Il devra se retrouver au milieu de la bûche.

Recouvrir avec le restant de mousse.

Découper un rectangle de génoise aux dimensions de la bûche et le déposer sur la mousse en l'enfonçant un  peu.

Filmer et réserver au congélateur pour au moins une nuit.

Jour J

Finitions

Sortir la bûche du congélateur et la démouler. 

La vaporiser avec un spray effet velours et la décorer suivant inspiration.

Laisser décongeler au réfrigérateur pendant 5 à 6 heures avant de déguster.

Joyeux Noël !

Merci de votre visite.

N'hésitez pas à me laisser un petit mot en commentaire, cela me fera toujours plaisir.

Et si vous le désirez, vous pouvez aussi me retrouver sur Facebook: 3 Petits Gourmets

A bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

gut 09/12/2019 14:05

L'alliance poire chocolat n'est plus à démontrer cette bûche devait être délicieuse ! En entremet ou glacée j'aime mais autrement en génoise pas du tout, ce qui fait que la bûche est rarement invitée chez nous ! Celle ci ferait exception !! bisous

Marie 09/12/2019 18:01

Oh merci ! On voit de moins en moins de bûches avec le biscuit roulé, elles ont vécu je crois, place aux entremets !

Muriel des Myls 08/12/2019 22:10

Elle est très réussie, une belle bûche en fin de repas c'est indispensable ;)

Marie 09/12/2019 00:11

Merci mais j'aurais pu mieux centrer mon insert tout de même…
Et oui il en faut toujours une.

Viviane 08/12/2019 18:46

Aaaaaaah je suis d'accord, Noël n'est pas Noël sans une bûche pour clore le festin... surtout préparée maison comme celle que tu nous proposes et qui doit réserver de belles surprises à la dégustation avec le mariage de ses saveurs.
Bonne soirée. Bizh. Viviane

Marie 08/12/2019 18:56

Mais oui, sans bûche il semble manquer quelque chose. Celle-ci est très légère et donc va très bien après un repas toujours un peu copieux. Le mariage des saveurs est bien réussi.
Bises

Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog