Le Voyageur

  • Marie
  • Recettes

L'été est là. C'est la période des vacances.

Certains en profiteront pour partir un peu, changer de l'horizon du quotidien, faire un petit ou grand voyage.

Le moment pour moi de mettre en ligne ce gâteau au nom tant de circonstance.

Je l'ai découvert en regardant l'épreuve technique de Mercotte du Meilleur Pâtissier M6 saison 2.

Il s'agit d'un gâteau de "goûter", très moelleux et au bon goût d'abricot.  

 

Pour un gâteau de 20 cm de diamètre (6/8 parts)

Pâte :

  • 210 g de pâte d'amandes (maison, c'est facile)
  • 210 g d'œufs
  • 40 g de beurre
  • 36 g de farine
  • 6 g de maïzena
  • 2 g de levure chimique

 

 

Nappage à l'abricot :

Sirop d'imbibage :

  • 54 g de sucre
  • 40 g d'eau
  • 5 g de rhum
  • 1/2 zeste de citron

Glaçage :

  • 115 g de sucre glace
  • 15 g de blanc d'œuf
  • 5 ml de jus de citron

 

Déroulé :

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un blender, mettre la pâte d'amandes préalablement réchauffée entre les mains ou au micro-ondes et découpée en morceaux.

Ajouter 1/4 des œufs et mixer.

Ajouter peu à peu le restant des œufs jusqu'à obtention d'une pâte bien homogène.

Faire fondre le beurre et y verser un peu de la préparation précédente. Mélanger et réserver.

Ajouter la farine, la fécule et la levure au reste de la préparation et mélanger avec précaution.

Terminer en ajoutant la préparation contenant le beurre et mélanger sans faire retomber l'ensemble.

Verser dans un moule beurré et enfourner pendant 30 mn.

 

 

 

Pendant la cuisson, préparer le sirop d'imbibage en portant juste à ébullition l'eau et le sucre, puis, hors du feu, ajouter le rhum et le zeste de citron.

Imbiber le gâteau dès sa sortie du four avec le sirop chaud.

Démouler le gâteau en le retournant sur un support à pâtisserie. Le gâteau étant humidifié par l'imbibage, une fois retourné, il ne glisse pas. Donc bien le centrer dès le départ, sinon il y a un risque de le casser en voulant le déplacer sur le plat.

Imbiber la 2° face avec le reste du sirop.

Laisser refroidir totalement.

Pendant ce temps, préparer le nappage abricot.

Dans une casserole, mettre la purée d'abricots et l'eau, ajouter la pectine mélangée à 1 cuillerée à soupe de sucre. Porter à ébullition et faire cuire pendant 2 mn en remuant sans arrêt.

Ajouter le reste de sucre et continuer la cuisson pendant 3 mn.

Etaler sur le gâteau refroidi.

Laisser refroidir.

 

 

Préparer le nappage en mélangeant le sucre glace et le blanc d'œuf, puis ajouter le jus de citron peu à peu jusqu'à avoir une pâte suffisamment fluide pour être étalée mais pas trop.

Attention cela va très vite, quelques gouttes de citron en trop et hop il faut ajouter le paquet de sucre... 

Etaler sur le nappage abricot froid et un peu pris. 

 

Pour un vrai Voyageur, fait dans les règles de l'art et qui se respecte, écrire au cornet, avec du chocolat fondu "Le Voyageur" sur le dessus du gâteau.

Je ne maitrise pas vraiment cette technique, j'ai sauté l'étape...

ça ne change pas le goût, chut....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog