Pourquoi 3 petits gourmets ?

Pourquoi 3 petits gourmets ?

Cela faisait déjà plusieurs fois que mes deux jeunes collègues ainsi que cet irremplaçable interne sous le charme duquel tout le monde était tombé, surtout moi d’ailleurs, et moi-même, nous nous retrouvions autour d’une table pour passer un bon moment ensemble dans la bonne humeur.

 A chaque fois, je m’étais  mise, et je me mets encore, toute seule au défi de titiller et satisfaire leurs papilles en essayant de les étonner, tout en respectant leurs goûts et leurs non-goûts, surtout de certaine… et tout ça avec mes modestes compétences d’amatrice de cuisine, passionnée certes, mais amatrice avant tout.

J’avoue avoir plus de plaisir, et donc, j’ose le dire, plus de facilités à préparer le sucré que le salé. Et j’essaie de faire en sorte que tous ces petits diners se terminent par une bonne note sucrée.  D’ailleurs, lorsque je compose mon menu, le plus souvent je commence par décider du dessert et ensuite je « remonte » dans l’ordre des plats.

Mes invités sont toujours très polis et bien élevés. On n’arrive pas chez les gens les mains vides ! Alors, cette fois-là, connaissant mes préférences, ils m’ont offert un bon cadeau pour un atelier pâtisserie. Ces bons sont matérialisés par une petite carte au nom de l’heureux ou en l’occurrence de  l’heureuse bénéficiaire, et  sur la ligne « de la part de », ils ont signé du nouveau nom de « 3 petits gourmets ». Petits, parce-que oui il faut l’avouer, je suis juste un peu plus âgée qu’eux…

Quelques mois plus tard, mon goût pour la pâtisserie ne faisant que croitre, et poussée par d’autres aussi, je décidais de partager ce plaisir de pâtisser qui était le mien. La pâtisserie, comme la cuisine en général, est faite pour être donnée, partagée, un peu comme l’amour. L’idée de créer un blog ou une page sur les réseaux sociaux a commencé à germer dans ma tête.

Au début, j’avais quelques hésitations et je me disais : « un blog ? Pourquoi faire ? Il y en a tant ! »

Et puis après : « Et pourquoi pas ? »

Finalement, je me suis lancée. Il a fallu tout de suite un nom pour ce blog. C’est même la première chose à penser.  Après  un ou deux essais, le doux nom de « 3 petits gourmets » s’est imposé très vite tout seul.  Quelques photos d’abord, puis quelques recettes et ensuite encore plus de recettes et de photos.  Mon petit blog était né.

Merci à ceux qui viennent voir ce qui s’y passe, j’espère que le contenu vous apporte quelque chose. J’essaie de l’alimenter autant que je peux en nouvelles recettes et photos. Je suis consciente d’être très très loin des blogueurs professionnels et je n’ai absolument pas cette prétention. Cela reste pour moi un hobby. 

Voilà donc le pourquoi du comment de ce modeste blog qui est le mien, et surtout voilà l’explication du choix de son nom.

Merci à vous, mes 3 petits gourmets, pour votre gentillesse, votre chaleur et votre bonne humeur, votre indulgence aussi car je sais que contrairement à ce que dit Julien, tout n’est pas parfait  à chaque fois. Ce qui fait que l’on passe un moment agréable c’est l’alchimie qui se produit parfaitement, elle, entre les convives à chaque fois. Et là, je ne suis pas seule en « cuisine »…

Merci pour tout ce que vous me donnez, qui est beaucoup plus que vous ne croyez. Je sais que sans vous les choses seraient bien différentes. Je ne travaille plus avec vous mais j’espère que malgré cela on va rester liés ainsi longtemps. J’aurai toujours plaisir à vous recevoir et à vous préparer mes petits plats avec beaucoup d’amour. J’espère que vous aurez encore longtemps plaisir à partager ces moments avec moi.  

Je vous aime fort.

Claudio 23/01/2017 20:25

Une promesse est une promesse...alors me voila! :)
Un texte très touchant et je comprends l'émotion de Julie...
La signature nous est apparue comme une évidence tant nous apprécions le privilège de tes plats et, surtout de tes desserts que tu maîtrises avec aisance.Nous avons endossé le rôle de goûteurs et notre palais ne le regrette pas.Alors que s'adapter au gout de certaine peut être une tâche délicate, tu la surpasses à chaque fois.
Bien au-delà de notre politesse, les soirées partagées avec tes délices ont toujours été une réussite!Et lors de la dernière, tu as bien entendu que ton charmant interne a osé déroger à la règle.mdr
Bravo pour ton blog et merci pour toutes les recettes appétissantes!!!
Pas d'inquiétude, nous serons là pour toujours te proposer d'autres défis à relever et ainsi combler nos papilles de fins gourmets.Alors tiens-toi prête!!
Gros bisous
PS:Pour une fois, nous avons un indice sur la destination culinaire du prochain dîner...Arrivederci ;)

Marie 24/01/2017 16:12

Merci Claudio pour ce très gentil et rassurant commentaire.
Reste juste à éclaircir le point de "la règle dérogée par mon charmant interne", qui est docteur d'ailleurs maintenant. J'avoue ne pas trop te suivre...? Tu m'expliqueras çà.
Donc, la prochaine fois, c'est tiramisu !?
T'inquiète pas, je te ferai pas ça. En tout cas, je contournerai le café !
Gros bisous et merci

Julie 22/01/2017 21:36

Je n'avais pas fait de commentaire la première, peut être un peu émue par ce que tu as écrit.
Mais c'est toujours avec un grand plaisir que l'on se retrouve autour de ta table. Et les soirées sont parfaites.
Nous aussi on t'aime.

Marie 23/01/2017 10:03

Merci ma Juju d'être revenue ici pour me laisser ce petit mot plein de gentillesse.
Le Lambrusco est en réserve pour la prochaine fois...

Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog